FacebookTwitterGoogle Bookmarks

Des bioplastiques à partir des huiles de cuisson

Des chercheurs de l’Université de Wolverhampton (Royaume-Uni) sont parvenus à produire du bioplastique en utilisant des bactéries adaptées qui transforment les huiles de cuisson usagées.

Les chercheurs ont utilisé une souche génétiquement modifiée de la bactérie Ralstonia eutropha H16. Cette dernière utilise des lipides lors de la fermentation, donc pour la synthèse des plastiques. Dans ce cas d’étude, durant la période test (48 heures), le bioplastique produit est le poly-3-hydroxybutyrate (PHB), un polymère de la famille des PHA. Ce plastique, présentant des caractéristiques proches de celles des pétroplastiques, pourrait être utilisé pour des applications médicales, comme la réalisation de nanocapsules utilisées dans le cadre des traitements contre le cancer ou pour la fabrication d’implants médicaux. Actuellement, la production se fait à l’échelle laboratoire.

Rappelons que des bioplastiques de ce type sont déjà produits à partir de microorganismes. Pourtant, cette industrie reste peu rentable.

Pour en savoir plus

http://www.portailplasturgie.com

Calendrier

Juillet 2024
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Newsletter