FacebookTwitterGoogle Bookmarks

Teneur en oméga : des seuils désormais définis

L’autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) vient de publier un avis scientifique concernant les valeurs seuils pour étiqueter la présence des omégas 3 et 6 sur les produits alimentaires.

Il s’agit, respectivement, de l’acide linolénique ALA (association de l’acide eïcopentaénoïque (EPA) à l’acide docohexaénoïque (DHA)) et de l’acide linoléique LA. En effet, l’apport de référence en oméga 3 a été fixé à 2 grammes. Quant à l’oméga 6, l’EFSA a proposé un seuil de 10 grammes. Le panel de l’EFSA s’est basé, pour la définition de ces valeurs seuils, sur des apports observés chez la population européenne ainsi que sur des recommandations établies en matière de santé cardiovasculaire et de neuro-développement. Selon ce même rapport, la fixation de ces valeurs a pour objet de faciliter la comparaison entre les produits alimentaires en matière d’acides gras et d’éviter les allégations sur des produits légèrement enrichis.

Notons que les acides gras oméga 3 et oméga 6 jouent un rôle essentiel dans la régulation de la pression artérielle et des réponses inflammatoires et qu’ils sont les seuls à être apportés exclusivement par l’alimentation.

Pour en savoir plus :

www.efsa.europa.eu

www.omega3.be

Calendrier

Mai 2024
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Newsletter